Canal de l’Ourcq décembre 2014

On voulait marcher le long du canal de l’Ourcq de La Villette à Bobigny ou plus loin, mais très vite il s’est mis à pleuvoir, une pluie de décembre froide et insistante.
Au début, on aimait tout, la Géode, le Zénith et les pelouses de la Villette. Mais peu à peu, on est entrés dans le gris de la pluie et on s’est mis à maugréer contre les pantalons humides et les pieds froids.

Parc de La Villette. La Géode.

Parc de La Villette. La Géode.

Et toi, tu t’es enroué à force de dire que tu étais en colère, que les usines, les ateliers, les entrepôts avaient tous fermé. Les Grands Moulins de Pantin (beaux comme une cathédrale industrielle) étaient devenus un centre de la banque BNP Paribas. 3000 salariés y travaillent, mais ce ne sont plus les mêmes personnes. Les briques blondes ont été nettoyées, le beffroi est magnifique; il n’y a plus besoin d’ouvriers et les chômeurs tournent en rond dans leur banlieue. « Place aux joggeurs », disais-tu avec amertume.

Pantin. Les Grands Moulins devenus la propriété de la BNP Paribas

Pantin. Les Grands Moulins devenus la propriété de la BNP Paribas

Joggeur

Joggeur et cycliste

Et tu me montrais les bâtiments en ruine, les hangars délaissés, l’ancien bâtiment des douanes, en attente de réhabilitation. « Saloperie de réhabilitation. On va en faire une agence de publicité ». En attendant, le bâtiment est entouré d’un linceul pour éviter la chute de décombres et tu imagines les retraités qui viennent pour regarder le vide là où il y avait du travail.

L'ancien bâtiment des douanes en cours de réhabilitation

L’ancien bâtiment des douanes en cours de réhabilitation

Moi je te montrais les graffes. Un peu plus loin, quelqu’un a tracé à la bombe « Avouez qu’il y a des couleurs ». Malgré la pluie et le ciel triste. Il avait raison.

Toi, tu me montrais les voitures désossées, les carcasses brûlées. « Il ne doit pas faire bon traîner ici la nuit. Mais puisqu’il n’y a plus de travail, plus de classe ouvrière fière d’elle-même, que peut-on dire aux dealers qui font vivre leurs familles et gagnent plus en une semaine que les fonctionnaires du coin en un mois ? ». Au mieux, les familles ne savent pas. Plus vraisemblablement, elles ne veulent pas savoir d’où vient l’écran plat qui trône au salon.

DSC_0045

Je te disais. « Regarde. Les graffeurs vont mieux que toi. Ils ne se lamentent pas. Ils répandent leurs noms de code, Zebur, Kebular, Raffi et ils écrivent partout de petites phrases ironiques : « Méfiez-vous des apparences » » .

Graffs

Graffs

pont métallique canal de l'OurcqDSC_0020

Et tu me disais. « La boboïsation a plus d’un tour dans son sac. Les mairies organisent des Croisières Graff et des promenades ccompagnées par des « médiateurs »».

Seth. Les amoureux

Seth. Les amoureux

Le Module De Zeer, Le Cyklop, Jace, Levalet, et tant d’autres vivent de leur art (tant mieux pour eux). Mais ne me parle plus de protestation…

Immeuble peint par Jace

Immeuble peint par Jace

Au bord de l’eau, malgré la pluie et les pantalons mouillés, le canal inutile est bien joli.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.